L'assurance-vie comme épargne retraite




L'assurance-vie peut être utilisé comme un placement d'épargne retraite. Vous ouvrez un contrat d'assurance-vie et y versez une épargne régulière. Vous allez en le conservant plusieurs années pouvoir bénéficier d'avantages fiscaux et successoraux.

Définition de l'assurance-vie


L'assurance-vie est un contrat d’épargne. Nous considérons l'assurance-vie comme un excellent contrat d'épargne retraite.

Tous les versements, ainsi que les intérêts générés, vont constituer un capital qui a deux issues possibles:
• En cas de vie, vous toucherez ce capital épargné à l'échéance du contrat
• En cas de décès, ce capital sera transmis à la personne que vous aurez préalablement désignée comme bénéficiaire.

A tout moment, vous pouvez récupérer votre argent via un retrait partiel ou total.

Selon l'âge de votre contrat d'assurance-vie, les intérêts de vos retraits peuvent être fiscalisés ou non comme nous allons le voir.

Avantages fiscaux de l'assurance-vie


• Les intérêts de vos retraits d'argent sont soumis, au-delà de huit ans, à une taxation de 7,5% auquel il faut ajouter 13,5% de cotisations sociales. Mais cette taxation ne s'applique pour la tranche des intérêts supérieure à 4 600 €/an pour une personne seule et 9 200 € pour un couple. Autrement dit, la plupart de vos retraits seront sans impôt à condition que votre contrat soit âgé d'au moins 8 ans.

• Si vous devez néanmoins retirer de l'argent de votre contrat d'assurance-vie avant les 8 années minimales, deux cas de figure se présentent
- Votre contrat a moins de 5 ans, les intérêts sur les retraits sont tous taxés de 35% + 13,5% de cotisations sociales.
- Votre contrat a entre 5 et 8 ans, les intérêts sur les retraits sont tous taxés de 15% + 13,5% de cotisations sociales.

Notre conseil:
Il est donc important d'ouvrir votre contrat d'assurance-vie au moins 8 ans avant votre départ en retraite pour bénéficier de retraits sur lesquels vous ne paierez pas d'impôts.

Avantages successoraux de l'assurance-vie


En cas de décès, si vous avez désigné comme bénéficiaires de votre contrat d'assurance-vie vos enfants, sachez qu'ils peuvent toucher jusqu'à 311825 euros sans payer un centime d'impôt.
Cette somme regroupe 159325 euros d'abattement successoral + un abattement de 152500 euros, abattement propre à l'assurance-vie.
C'est encore un avantage fiscal propre à l'assurance-vie.

Comment choisir mon contrat d'assurance-vie?


Un gestionnaire de patrimoine a étudié pour vous les différentes performances des contrats d'assurance-vie du marché.
Il est un interlocuteur efficace pour préparer sa retraite complémentaire et aussi pour vous conseiller sur les meilleurs contrats d'assurance-vie.
Demandez votre simulation retraite offerte pour bénéficier de conseils en matière d'assurance-vie.









La retraite des fonctionnaires